Accueil > Entretiens Jean-Jacques Rousseau
Identifiez-vous pour ajouter une information temporelle
0:00

Entretiens Jean-Jacques Rousseau: Rousseau et la nature

4452 vues
Taguer Partager
mercredi 23 mai 2012
Faculté des lettres - Programmes interdépartementaux

« la nature de l’homme et l’homme dans la nature »

Avec : Alexandra Cook, Anne Deneys-Tunney, Catherine Larrère et Dong Qiang

Modérateur : Martin Rueff

Il y a la nature comme le spectacle du monde; il y a l'état de nature comme hypothèse théorique; il y a la nature de l'homme comme règle: comment penser la "nature" selon Rousseau? Cette nature a-t-elle encore quelque chose à nous dire?

Cet Entretien est en lien avec l’exposition «Je raffole de la botanique» Rousseau, organisée par les Conservatoire et Jardin botaniques et inaugurée le 25 mai.

Alexandra Cook. Après avoir enseigné à Chicago, à New York et en Nouvelle Zélande, elle est professeur à l’université de Hong Kong. Cette éminente spécialiste de la botanique de Rousseau se consacre aux questions théoriques et historiques de l’environnement ainsi qu’à la philosophie des sciences. On lui doit la traduction des écrits de botanique de Rousseau auxquels elle consacre l’écriture d’un nouveau livre : Jean-Jacques Rousseau and botany: the salutary science.

Anne Deneys-Tunney est professeur de littérature française à l’université de New York. Cette spécialiste du 18ème siècle ne cesse de se pencher sur les relations entre littérature et philosophie depuis la philosophie des Lumières jusqu’à la modernité. On lui doit d’importantes contributions à la connaissance des Lumières dont le très remarquable Ecritures du corps, de Descartes à Laclos (1992) et, plus récemment, Les Discours du corps au 18ème siècle, au croisement de la littérature, de la science et de la philosophie, (2009). Elle a consacré à Rousseau un livre novateur : Un autre Jean-Jacques Rousseau. Le paradoxe de la technique (2010).

Catherine Larrère est philosophe. Elle est à la fois historienne des théories politiques et économiques et spécialiste des questions éthiques et politiques liées à la crise environnementale (protection de la nature, développement des biotechnologies, prévention des risques). Elle a publié notamment : L’Invention de l’économie. Du droit naturel à la physiocratie, 1992 ; Les Philosophies de l’environnement, 1997 ; Actualité de Montesquieu, 1999.

Dong Qiang. Professeur, conférencier, auteur, éditeur, artiste et traducteur, il est l’un des intellectuels francophones chinois les plus actifs. Dès 1995, il participe à la création des éditions Bleu de Chine en France, spécialisées dans la traduction d’auteurs chinois contemporains. Traducteur de plus de 25 livres, dont ceux de J.M. Le Clézio, il œuvre dans les domaines de la philosophie, de la littérature et des arts, et ceci dans les sens franco-chinois et sino-français, ce qui est une rareté. Il se consacre depuis plus de 20 ans à l’enseignement de la langue et de la culture françaises. En tant que professeur, il a mis sur place de nouveaux cours au Département de français de l’Université de Pékin, sur la civilisation française et les traductions pratiques, ainsi que des séminaires sur la pensée française contemporaine.