L’humain à nouveau « améliorable »

Version originale
Identifiez-vous pour ajouter une information temporelle
loading...
0:00
Play Partager
787 vues
Informations sur le média
Il y a environ quinze ans, le monde apprenait l’achèvement du séquençage complet de l’ADN d’un génome humain. Des débats enflammés, parfois à caractère religieux, se sont alors répandus dans les médias autour des conséquences possibles de cette avancée scientifique et notamment sur les avantages et les risques liés aux modifications génétiques, en particulier chez l’être humain. La situation s’est aujourd’hui apaisée. Le débat éthique a porté ses fruits et les connaissances techniques et scientifiques se sont propagées.

Dans ce contexte, le philosophe Peter Sloterdijk voit en la recherche génomique, liée à l’humain, des chemins prometteurs menant à l’optimisation des conditions de la vie humaine. Pour lui, l’esprit utopique trouve aujourd’hui dans la recherche scientifique un nouveau lieu d’expression.
Auteur
Sloterdijk Peter
Date et lieu de l'enregistrement
vendredi 11 nov 2016
Structure académique
Rectorat
Directement rattaché au rectorat
Informations temporelles

Aucune informations temporelles