Accueil > Colloque Wright 2018

Les ondes gravitationnelles et les trous noirs binaires Version originale

290 vues
Partager
lundi 05 nov. 2018
Rectorat - Directement rattaché au rectorat

Les ondes gravitationnelles et les trous noirs sont deux des prédictions engendrées par la théorie de la relativité générale d’Albert Einstein. Celles-ci sont apparues dès 1916, soit peu de temps après la publication des travaux du physicien. Mais il a fallu plus de cinquante ans de développements théoriques pour les cerner et près de cent ans d’efforts pour confirmer l’existence des ondes gravitationnelles sur le plan expérimental.

La récente découverte d’ondes gravitationnelles par l’Observatoire d’ondes gravitationnelles par interférométrie laser (LIGO) aux États-Unis et par l’interféromètre Virgo en Italie, a constitué la première preuve directe de l’existence des trous noirs.

Lors de cette conférence, le professeur Damour se concentrera sur cette découverte scientifique majeure et expliquera ce qui a permis aux scientifiques de déduire que ces ondes sont nées de l’interaction entre deux trous noirs.