Leçon inaugurale de Sarah Stewart-Kroeker

Identifiez-vous pour ajouter une information temporelle
loading...
0:00
Play Partager
746 vues
Informations sur le média
Face au changement climatique, développer une argumentation rhétorique basée sur l’affectivité amenant chacun à désirer un avenir plus beau dans le respect de toute la vie sur Terre serait important. Plutôt que de jouer avec la peur d’un avenir sombre marqué par l’impact des bouleversements climatiques, Sarah Stewart-Kroeker, la nouvelle professeure d’éthique de la Faculté de théologie de l’Université de Genève, montrera dans sa leçon inaugurale que, face à la crise écologique, une réflexion sur l’esthétique est fondamentale. En effet, une mobilisation des consciences est le prélude nécessaire à la mise en place d’actions politiques efficaces. Pour ce faire, il faut modifier en profondeur notre façon d’imaginer l’avenir de la vie sur la planète.
Auteur
Stewart-Kroeker Sarah
Date et lieu de l'enregistrement
mercredi 09 nov 2016
Structure académique
Faculté autonome de théologie protestante
Directement rattaché à la faculté
Informations temporelles

Aucune informations temporelles