Identifiez-vous pour ajouter une information temporelle
0:00

Le rouge : une couleur dangereuse ?Des flammes de l'enfer aux feux de signalisation

2416 vues
Taguer Partager
jeudi 14 avr 2016
Rectorat - Maison de l'histoire

L’histoire du rouge en Europe est celle d’une lente dévalorisation.
Couleur omniprésente et prestigieuse dans la Rome antique, le rouge est encore la couleur préférée à l’époque féodale mais il est devenu ambivalent : il y a désormais un bon et un mauvais rouge. Avec la Réforme protestante, le mauvais tend à l’emporter, et le rouge se fait plus discret dans la vie quotidienne. Peu à peu, le bleu le devance en tous domaines, au point que dans nos sociétés contemporaines, le rouge est surtout associé à ce qui est violent, dangereux ou transgressif