Accueil >

L'image et l'histoire des "Fake News"

250 vues
Partager
jeudi 04 oct. 2018
Rectorat - Maison de l'histoire

Mensonge, propagande, désinformation, intox, et maintenant fake news. Tous ces termes ont une histoire qui en dit long sur le rôle de l’information dans les sociétés concernées, et sur ces sociétés elles-mêmes.

Les faits sur lesquels on fonde l’information peuvent être établis et mis en récit verbalement ou visuellement. Quand on cherche à distinguer le vrai du faux, cette distinction est-elle pertinente ? Dans quelle mesure la part du discours et de l’image change-t-elle quelque chose au débat sur le vrai et le faux, et dans quel sens ? Telle est la question posée par cette conférence.

La question est en fait bien antérieure à la culture numérique et à l’élection de Donald Trump, comme en atteste à la fin du XIXe siècle l’émergence d’une presse à grand tirage fondée sur l’image. Lors de l’affaire Dreyfus, le photoreportage et les images photographiques ont ainsi joué un rôle essentiel dans la production et la diffusion des événements, ainsi que leur réception par l’opinion publique. Ce sont les reportages en images qui ont alors appris au public qu’il convenait de considérer les informations et leur fabrication avec un esprit critique, et que cette critique était au fondement même de la démocratie.