Accueil > Agenda pour le désarmement
Choisissez un auteur, puis choisissez une collection.


Version originale

1425 vues
Partager
jeudi 24 mai 2018

Annonce du Secrétaire général Initiée par le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, la mise en place d’un agenda pour le désarmement vient répondre à la détérioration de la sécurité internationale : un retour aux tensions de la guerre froide, les conflits armés aux conséquences dévastatrices pour les civils et l’apparente négligence de la maîtrise des armements en témoignent. Tous ces développements soulignent un besoin urgent : faire du désarmement un axe fort du programme des Nations Unies pour la paix et la sécurité. L’agenda pour le désarmement est un moyen d’établir un climat de confiance, de réduire les risques et de garantir une paix et une sécurité durables. L’initiative annoncée par le Secrétaire général est globale et porte aussi bien sur les armes de destruction massive que sur les armes conventionnelles, et sur les armes du futur que laissent entrevoir les nouvelles technologies. Elle aborde leur impact sur les populations civiles dans une optique de prévention et de mise en oeuvre des principes humanitaires. Elle propose des actions concrètes et directement applicables partout où les Nations Unies pourront assister les États membres pour faire progresser le désarmement. Address by the UN Secretary-General The initiative by the Secretary-General, António Guterres, to develop his agenda for disarmament was motivated by the deteriorating international security environment, including a return to Cold War tensions, internal armed conflicts in some regions with devastating impact on civilians, and the seeming neglect of arms control as a means for building trust, mitigating risk and ensuring sustainable peace and security. These developments have underscored an urgent need to restore disarmament in all its aspects as an integral component of the peace and security agenda of the United Nations. The Secretary-General’s disarmament agenda will be comprehensive, addressing weapons of mass destruction and other strategic weapons, conventional weapons and their impact on civilians, and future technologies and weapon systems. His agenda will be comprised of practical and implementable actions with the aim of re-energizing the international discourse, offering new perspectives on the traditional agenda in order to mobilize new constituencies, and identifying areas where more coherent and collaborative efforts of the United Nations system can better support Member States’ responsibilities for advancing disarmament.