Accueil > Leçons inaugurales 2016 - 2017

«L’immunothérapie, une nouvelle stratégie contre le cancer»

1200 vues
Télécharger Partager
jeudi 30 mars 2017
Faculté de médecine - Leçons inaugurales

Carole BOURQUIN

Professeure ordinaire
Immunopharmacologie du cancer, Section des sciences pharmaceutiques, EPGL,
Faculté des sciences UNIGE
Département d’anesthésiologie, pharmacologie et soins intensifs,
Faculté de médecine UNIGE

Les traitements conventionnels contre le cancer tels que chimiothérapie, radiothérapie et chirurgie ont tous pour cible les cellules cancéreuses elles-mêmes, qu’il s’agit d’éliminer. L’immunothérapie est une nouvelle approche qui a pour cible le système immunitaire et vise à renforcer les défenses de notre corps pour qu’il attaque et rejette lui-même le cancer. Ce nouveau concept, dont les premiers pas cliniques datent d’à peine 6 ans, montre des résultats très encourageants pour certains types de cancer, même à des stades très avancés. Le domaine de l’immunothérapie est actuellement en pleine expansion et promet un nouvel arsenal thérapeutique d’ici à quelques années. Lors de sa leçon inaugurale, la Professeure Bourquin détaillera quelques-uns des récents succès dans ce domaine et présentera les traitements actuellement en phase de développement. Elle parlera également des risques encore mal connus liés à ces thérapies innovantes et présentera ses projets de recherche, cliniques comme fondamentaux, qui contribuent à cette avancée majeure de la médecine.

Biographie
Carole Bourquin effectue ses études de médecine et son doctorat à Genève. En 2000, elle obtient un PhD de biologie à l’institut Max-Planck de neuroimmunologie à Munich, avant de terminer sa formation en pharmacologie clinique à la Ludwig-Maximilians-Universität München. En parallèle, elle met sur pied son propre groupe de recherche à Munich pour étudier l’immunothérapie du cancer. En 2011, elle revient en Suisse en tant que professeure ordinaire de pharmacologie à l’Université de Fribourg, où elle devient rapidement vice-présidente du Département de médecine. Elle œuvre également à l’Hôpital fribourgeois où elle fonde et dirige l’unité de pharmacologie clinique. Depuis août 2016, Carole Bourquin est professeure ordinaire de pharmacologie à l’Université de Genève, nommée conjointement par les facultés des sciences (Section des sciences pharmaceutiques) et de médecine (Département d’anesthésiologie, pharmacologie et soins intensifs). Ses travaux de recherche pionniers en immuno-oncologie sont soutenus par le Fonds National de la Recherche Scientifique, Oncosuisse et le programme de recherche européen Horizon 2020. Elle est membre de plusieurs réseaux scientifiques dont le pôle de recherche national Bioinspired Nanomaterials et le réseau européen IMMUTRAIN.

Vidéo "Présentation de l'Ecole de Pharmacie Genève-Lausanne"